Nourrir comme à la chatterie ....

Quel est le régime alimentaire d'un chat ? Le chat est un carnivore strict
Il a besoin de 52% de protéines 36% lipides 12% de glucides

Comment choisir son alimentation ?
Selon sa composition comme le taux de protéines, le choix des aliments, le taux de glucides

Comment calculer le taux de glucides ?

Le taux de glucides n'est pas indiqué sur le paquet
à nous de le calculer !!
Cela vous permet de d'identifier facilement la toxicité des croquettes et de déterminer par la suite par quoi et comment les changer pour protéger votre animal de la mal bouffe

Plus il y a de glucides plus la proportion des ingrédients indigestes pour un carnivore domestique sera importante ( céréales maïs, blé, orge, avoine, froment, riz..) ainsi que les pommes de terre en trop grande quantité puisque ce sont ces ingrédients qui donnent le plus haut taux d'indice glycémique (IG)

Chaque vie comme le poulet, l'humain ou même un plat préparé est composé de 6 composants analytique principaux, on y retrouve :
Les protéines, les matières grasses, les glucides, les sels minéraux (présent dans les cendres), les fibres et l'humidité.
La somme des taux des 6 nutriments totalisé 100% de ce qui est analysé.
Pour faire le calcul du taux de glucides il suffit d'additionner les 5 autres taux de nutriments connus ou estimés puis de soustraire à 100.
Alors : 100 - ( % de protéines + % de matières grasses + % de cendres ou matières minérales + % de fibres ou cellulose brute + % humidité)

Si un taux manque mettez : cendre 08%, fibre 03%, humidité 10%.

Les principales sources de glucides dans les croquettes pour chiens et chats :

Dans les croquettes ou les pâtés pour chiens et chats, les glucides proviennent principalement des ingrédients suivants :

• Céréales (blé, maïs, avoine, millet, riz…etc.)
• Légumes (choux, haricots, courgettes, carottes…etc.)
• Légumineuses (lentilles, petits pois, pois chiches, soja…etc.)
• Pomme de terre
• Patate douce
• Tapioca
• Fruits (pommes, poires…etc.)
• Sucre

Est-ce dangereux de mal nourrir son compagnon ?

Le problème des glucides dans les croquettes pour chiens et chats :

Le problème avec la partie assimilable des glucides (ENA), c’est qu’elle va jouer sur le taux de glucose sanguin (glycémie). Quand la glycémie s’élève, le pancréas va alors produire des quantités importantes d’insuline.

L’insuline est une hormone qui a pour but principal de rétablir une glycémie normale. Afin de maîtriser au mieux la glycémie, l’insuline va alors mettre en œuvre des changements métaboliques pour se débarrasser le plus rapidement possible de ce surplus de sucre (glucose) dans le sang.

La plupart du temps, entre chaque repas, l’insuline n’a même pas le temps de retrouver son niveau normal que le repas suivant arrive et fait de nouveau grimper le taux d’insuline.

L’organisme va donc fonctionner en permanence sur un métabolisme dicté par l’insuline. Malheureusement, ce métabolisme lié à la présence d’insuline n’est absolument pas fait pour être permanent. Ce devrait être uniquement une solution temporaire mise en place par l’insuline pour évacuer le surplus de glucose.

Par conséquent, quand l’alimentation des chiens et des chats impacte trop cette glycémie, à chaque repas on reproduit le même cycle :

Taux de glycémie trop élevé (hyperglycémie), entraînant une sécrétion importante d’insuline, entraînant des réactions métaboliques.

A long terme, donner une alimentation, croquettes, boites ou autre (ration ménagère y comprise), impactant trop la glycémie, va avoir de très gros impacts sur la santé.

En effet les problèmes de santé provoqués par les glucides sont à la fois ceux engendrés par des hyperglycémies répétées, et ceux engendrés par de forts taux d’insuline (hyper-insulinémies). Pour ne rien arranger, plus il y a d’hyper-insulinémies, plus l’organisme devient résistant à l’insuline. Et donc plus l’organisme va devoir produire d’insuline puisque celui-ci y répond de plus en plus mal. C’est exactement comme quelqu’un qui boit de plus en plus d’alcool et qui en ressent de moins en moins les effets pour une même dose. C’est ce que l’on appelle la « résistance à l’insuline » ou « insulinorésistance ».

Les conséquences, à court et à long terme, des hyperglycémies répétées et des hyper-insulinémies sont les suivantes :

• Surpoids/obésité (voir : Croquettes pour chiens et chats en surpoids)
• Problèmes cardio-vasculaires (athérosclérose, hypertension artérielle…etc.)
• Insuffisance rénale (voir « Le manque d’humidité est-il vraiment la cause de l’insuffisance rénale ? » dans l’article suivant : La nourriture humide est-elle indispensable aux chats ?)
• Inflammation chronique
• Dégénérescences neurologiques
• Diabète de type 2 (et toutes ses conséquences)
• Cancers
• Vieillissement prématuré
• Stéatose hépatique (foie gras)
• Sédentarité
• Dérégulation de la sensation de faim (voir : La régulation de la faim chez le chien et le chat.)
• Addiction
• Pancréatite
Attention à la mycotoxine !

Quelle quantité ?
La ration est indiqué sur le paquet,

Budget 2007 - 2008 sur 385 chats :
A l'année
L'alimentation cru 350€
L'alimentation sèche 30 a 285€
L'alimentation humide 190 a 1300€

Mon analyse :

Alimentation proies :
Poussins : 21€ 10 kg (5 kg par mois 10.50€) =126€ / an
Souris : 26€ 1 kg 25 a 35 gr 260€ 10 kg / si 3 souris jours = (1 sachet 28 souris) 93 souris au mois soit 3 kg par mois = 78€ mois / 936€ an

Alimentation ration ménagère : alaska 250 gr par jour
22 = 35.50, 1.61€ saucissons = 587.65€/an

Alimentation sèche : 96.24 € / 10 kg grain free = (81.80€ -15%) × 2 = 392.48 € (-15% = 333.60€) / an

Alimentation Mixte : humide Farmina + croquettes grain free : 2.04 € la boite 80 gr / jour =744,6 € / an =632.91 € avec remise de 15% pour l'humide 

Alimentation 100% humide Farmina grain free on compte 3 boites par jour : 6.12€ / 3 boites = par an = 2233.8 € / avec remise de 15% = 1898.73€

Alimentation mixte : 392.48 + 744.6 = 1137.08 /
333.60 + 632.91 = 966.51 avec remise 15%

41.1% des foyers donnent alimentation complète
57.6 % mixte
1.3% ration ménagère

Savoir mon compagnon est bien nourrit :
On sait marier analyser une étiquette ses taux et ses compositions, vous serez si vous devez changer
Son tonus, sa santé, la texture de son poil
Poil terne, ébouriffé, pellicule
Poil cassant chute, de poil diffuse
Poil noir qui tourne au rouge, vibrisses en tire bouchon
Peau crouteuse, rouge, pas souple
Prurit (demangeaison)
Sensibilité aux infections

Les nutriments qui interviennent dans la qualité du poil : protéines a la hauteur de 30%
Acides animés his, lys, arg, met, try, phe, Leu, Thr, Val
Acides gras essentiels oméga 3 et 6
6 vitamines A rétinol, B2 eiboflavine, B6 pyridoxine, biotine B8, PP nicotinamide, B5 pantothénique
2 minéraux Na, Ci
3 oligo-élément : Iode, Zinc, Cuivre


Un beau poil est le reflet d'une bonne alimentation il faut un mois pour voir le résultat.

 

Accédez à notre boutique en cliquant sur l'image ci-dessous